Protocoles de stimulation minimale. Comment est-ce que les protocoles de stimulation peuvent affecter le résultat global du traitement ?

Dr. Halina Strelko
Cofondatrice et experte en fertilité, IVMED

Categoria:
FIV à l’étranger, Implantation d’embryons, Taux de réussite

MIA-event-graphics-template.pptx (27)
En este video podrás descubrir:
  • Quel est l’objectif de la stimulation ovarienne contrôlée ?
  • Qu’est-ce que l’hyperstimulation ovarienne contrôlée ?
  • Quelle est l’histoire de ces stimulations ?
  • Qu’est-ce que sont les agonistes et antagonistes de la GnRH ?
  • Qu’est-ce que la stimulation légère ?
  • Qu’est-ce que la stimulation modérée ?
  • Quels sont les avantages et les inconvénients ?

Qu'est ce que sont les protocoles de stimulation agoniste, antagoniste ou minimale?

Quel est l’objectif de la stimulation ovarienne contrôlée ?

L’objectif principal de la SOC est de récolter le nombre suffisant d’ovocytes d’une qualité acceptable qui permettent d’obtenir une naissance d’un enfant vivant.

Même si la qualité des ovocytes dépend de l’âge de la femme, elle est aussi une particularité individuelle. On a besoin de plus d’ovocytes lorsqu’on vieillit.

Le régime de stimulation peut affecter le nombre et la qualité des ovocytes.

Qu’est-ce que l’hyperstimulation ovarienne contrôlée ?

Il s’agit d’un régime de routine utilisé pour générer un nombre suffisant de follicules lors d’une FIV ou d’un traitement par injection intracytoplasmique de spermatozoïdes.

Qu’est-ce que sont les agonistes de la GnRH ?

L’ aGnRH est un décapeptide qui est produit dans l’hypotalamus et qui agit sur les récepteurs de la GnRH à la surface des cellules gonadotrophines de l’hypophyse, stimulant la libération de l’hormone luténisante (LH) et de l’hormone folliculo-stimulante (FSH). La GnRH est générallement produite de manière pulsatile. Les perfusions d’agonistes de la GnRH produisent une augmentation initiale transitoire des hormones sexuelles, mais avec une stimulation non pulsatile continue, la synthèse de la LH et de la FSH est inhibée.

Qu’est-ce que sont les antagonistes de la GnRH ?

Ils sont des décapeptides structurellement similaires à la GnRH qui diffèrent de l’hormone native par quelques acides aminés, ce qui entraîne une liaison réversible de la GnRHR sans activation.

Qu’est-ce que la stimulation légère ?

La stimulation ovarienne légère ou minimale est apparue comme une altérnative à la FIV conventionnelle avec les avantages d’être plus conviviale pour le patient et moins coûteuse. Des données inadécuates sur les résultats de la grossesse et les préoccupations concernant le taux d’annulation du cycle ont empêché la FIV légère ou à faible dose d’être largement acceptée.

Quels sont les avantages et les inconvénients ?

  • Le long protocole aGnRH était l’étalon ou des stimulations du SOC.

Avantage principal: planification

Inconvénient principal: risque de SHO

  • Protocole aGnRH court

Avantage principal: effet de flair up

Inconvénient principal: risque de SHO

  • Protocole antGnRH (standard d’or maintenant)

Avantage principal: courte durée du traitement, prévention du SHO

Inconvénient principal: moins de facile à planifier.

  • Stimulation à faible dose

Avantage principal: courte durée du traitement, coûts réduits

Inconvénient principal: résultats réduits chez les femmes en surpoids avec une réserve ovarienne très réduite, ovaires résistants

Qu'est ce que sont les protocoles de stimulation agoniste, antagoniste ou minimale? - Questions and Answers

Le fait d’effectuer de nombreux cycles de traitement pourrait-il être un problème compte tenu de la quantité élevée de médicaments utilisés pendant la stimulation ?

Oui, parfois, lorsqu’on réalise plusieurs cycles de stimulation.

Cependant, la qualité des ovocytes ne dépend pas des protocoles, c’est-à-dire, les protocoles ne peuvent pas améliorer la qualité des ovocytes, mais si le protocole n’est pas bien choisi, la qualité peut diminuer.

Par exemple, si on utilise une dose de FSH qui n’est pas suffisante, alors il y aura moins d’ovocytes que si on utilise la dose correcte. De même, si on utilise le déclenchement avant temps on peut avoir des ovocytes qui ne seront pas matures et donc on n’aura pas de fécondation et de développement correct.

Cela peut avoir une influence sur la qualité des ovocytes.

Si on fait plusieurs stimulations, il est possibles les problèmes existent déjà et c’est peut-être à cause d’eux qu’on doit en faire plusieurs. Ce n’est pas les stimulations qui ont une influence sur la qualité des ovocytes, mais au contraire.

 

Peut on malgré survenue de SHO procéder au transfert embryonnaire ?

On peut faire le transfert embryonnaire vu que lorsqu’on n’avait que les longs protocoles de stimulation on les faisait.

Le problème est que pendant la grossesse, les hormones chorioniques augmentent et doublent tous les deux jours. Ainsi, après la première semaine le risque de syndrome d’hyperstimulation ovarienne augmente.

Malheureusement, il peut être très dangereux vu qu’il peut dériver en thromboses, insuffisances rénales ou avec un développement de placenta incorrect, donc c’est possible de faire le transfert mais :

1)le pourcentage de réussite est plus bas

2) l’endomètre est prêt pour l’implantation avant que l’embryon (il y a une différence entre le moment où l’endomètre est prêt et le moment ou l’embryon est prêt, vu qu’avec ces niveaux hormonaux l’endomètre est préparé avant) et

3) il y a un syndrome d’hyperstimulation qu’apparaît après que la grossesse commence et il est plus grave que la première partie de ce syndrome pendant la stimulation.

Il vaut mieux de congeler les embryons et faire le transfert dans le cycle suivant.

Experto
Dr. Halina Strelko

Dr. Halina Strelko

La Dre Halina Strelko est la cofondatrice et la principale spécialiste de la reproduction au centre de fertilité IVMED, à Kiev, en Ukraine, depuis 2012. La Dre Strelko est un membre certifié de l'ESHRE (Société européenne de reproduction humaine et d'embryologie) et de l'ASRM (Société américaine de médecine de la reproduction), de l'UARM (Association ukrainienne de médecine de la reproduction). Elle a exercé la médecine en France et dans les principales cliniques d'infertilité de Kiev, avec plus de 23 ans d'expérience. Elle parle anglais, français et italien.
Moderadora
Isabel Goicoechea

Isabel Goicoechea

Isabel est une étudiante de traduction et d'interprétariat à Madrid. Elle a réalisé ses études pré-universitaires au Lycée Français de Madrid et elle a passé un semestre étudiant à Paris pour se former encore plus.

Avertissement:

Les éléments publiées sur www.mesreponsessurlafertilité.fr sont fournies à titre informatif uniquement ; ils ne sont pas destinés à traiter, diagnostiquer ou prévenir une quelconque maladie, y compris le traitement de l’infertilité. Les services fournis par www.mesreponsessurlafertilité.fr ne sont pas destinés à remplacer une relation individuelle avec un professionnel de la santé qualifié et ne constituent pas un avis médical. www.mesreponsessurlafertilité.fr recommande de discuter des options de traitement de PMA avec un spécialiste de l’infertilité.

Détails du contact: The European Fertility Society C.I.C., 2 Lambseth Street, Eye, England, IP23 7AG
Copyright 2024, The European Fertility Society C.I.C.
Faites un don à la European Fertility Society (Société Européenne de Fertilité) aujourd’hui !
Votre don permettra à l'European Fertility Society d'offrir du soutien et de la formation aux patients souffrant d'infertilité.
Don unique:
Don mensuel: